Conseils

Ma maison est ma forteresse

Les exigences que doivent satisfaire aujourd’hui les fenêtres sont extrêmement élevées. Elles doivent non seulement se caractériser par d’excellentes performances énergétiques et être belles mais, en plus assurer un haut niveau de sécurité.



Rondes, en couleurs, en bois, en plastique, avec les croisillons ou sans. Le choix n’est pas des plus faciles quand on se décide pour l’achat d’une nouvelle fenêtre.  Ayons cependant à l’esprit qu’une fenêtre doit non seulement être belle mais avant tout protéger notre maison contre les facteurs extérieurs. Il est donc utile de connaître les paramètres dont nous devons tenir compte lors de l’achat et savoir quelles questions poser au vendeur avant de prendre la décision définitive. 
Ces paramètres sont assez nombreux. Le profil est fondamental car c’est lui qui déterminera la résistance de la fenêtre et son comportement pendant l’exploitation ainsi que son étanchéité. Les valeurs d’isolation thermique et acoustique sont tout aussi essentielles. C’est en effet grâce à elles que nous savons si la fenêtre protégera bien notre logement contre les pertes de chaleur et contre le bruit. La résistance au vent, l’étanchéité à l’eau et à l’air comptent aussi. Ces paramètres déterminent si notre intérieur gardera la chaleur et si nous serons au sec pendant les pluies les plus abondantes et les tempêtes.


Un profil en matériau primaire : la qualité
Le paramètre de base qui caractérise le profil d’une fenêtre est sa classe. La classe la plus élevée possible est la classe A. Dans les profils de cette classe, les parois extérieures et visibles des fenêtres ont au moins 2,8 mm d’épaisseur alors que la largeur des chambres intérieures n’est pas inférieure à 5 mm. Ces caractéristiques assurent une grande stabilité, la durabilité ainsi qu’une meilleure protection contre le bruit et les variations de température. En nous décidant pour des profils de fenêtre de classe supérieure, nous évitons les problèmes liés aux déformations des profils et de la fenêtre tout entière. Il est important avant tout de vérifier si le profil est réalisé en matériau primaire à 100% car cela a une influence essentielle sur la qualité de la fenêtre ! Demandons à voir les certificats et les attestations car notre confort d’utilisation des fenêtres dans le futur en dépend.


Les joints, l’isolation thermique
L’Agence Nationale pour le Respect de l’Énergie a calculé que les fenêtres pouvaient être responsables de 35% des pertes de chaleur. Comment s’en protéger ? En achetant des fenêtres à hautes performances énergétiques. L’isolation thermique de la fenêtre est déterminée par le coefficient de transfert thermique U. Plus faible il est et moindres seront les déperditions énergétiques. Actuellement, sur le marché polonais, le coefficient U réglementaire ne doit pas dépasser 1,1 W/(m2K). Il existe cependant déjà des fenêtres dont le coefficient U est largement inférieur à cette norme, pour ne citer que la fenêtre en PVC Iglo Energy de Drutex S.A., le plus grand fabricant de fenêtre et de portes et Europe, pour laquelle le coefficient de transfert thermique s’élève à seulement Uw=0,6 W/(m2K)*, ce qui constitue un résultat deux fois supérieur aux exigences réglementaires ! Grâce à des coefficients aussi faibles, cette fenêtre peut être utilisée dans des bâtiments aux performances d’économie d’énergie au-delà de la moyenne et dans des bâtiments passifs.


Les vitres de qualité supérieure – le silence idéal
Une bonne solution consiste à acquérir des fenêtres équipées de vitrages à isolation acoustique élevée. Le niveau d’isolation contre les bruits venant de l’extérieur est indiqué par le coefficient Rw qui est exprimé en décibels. Tenons-en compte si notre logement se trouve dans une rue bruyante, près des voies ferrées ou d’un aéroport. Choisissons alors des fenêtres aux vitrages isolants dont le coefficient Rw se situe au niveau 36, 39, 40 ou même 50 dB.  Si le bruit extérieur ne dépasse pas 60 dB A, nous pouvons nous contenter d’une fenêtre au coefficient Rw = 30 dB. Les vitres sont également un investissement dans les économies d’énergie. Drutex en est bien conscient et, d’un commun accord avec Saint-Gobain, a été le premier à mettre sur le marché polonais des vitrages à basse émissivité de nouvelle génération qui assurent une isolation thermique élevée.


La force de la construction, la résistance au vent et à la pluie
La résistance de la fenêtre au vent se mesure par le fléchissement de la structure sous la force du vent. Ce paramètre est exprimé par les classes, de A1 jusqu’à C5, en sachant que plus la classe est élevée et plus la fenêtre résiste à la force du vent. Ce paramètre sera important pour les propriétaires des appartements aux étages élevés des gratte-ciel ou en montagne.
Parmi les paramètres les plus difficiles à atteindre pour les fabricants de fenêtres il y a l’étanchéité à l’eau. On dit même que c’est ce paramètre-là qui définit véritablement la qualité des menuiseries.  L’étanchéité à l’eau s’exprime dans une échelle de 1A à 9A. La classe la plus faible, 1A, veut dire que la fenêtre laisserait passer l’eau même en absence de vent. La presque maximale classe 9A garantit l’étanchéité même face aux tempêtes de pression 600 Pa (soit 112 km/h). - Dans cette catégorie très difficile, notre fenêtre Iglo Energy a obtenu le résultat de 1200 Pa, ce qui confirme ses excellentes propriétés en ce qui concerne l’étanchéité de la fenêtre en toutes conditions atmosphériques, y compris lors des pluies torrentielles – dit Bogdan Gierszewski, Directeur de la Production chez DRUTEX S.A. L’élaboration de ce produit a duré plusieurs mois et notre unité de recherche et développement a  analysé chaque millimètre de la nouvelle construction.

Pour terminer, pensons avant chaque achat d’une fenêtre poser au vendeur des questions au sujet des certificats, des attestations et des agréments techniques qui confirment les paramètres déclarés par le fabricant. C’est important car une fenêtre est censée nous servir pendant de longues années.




  *pour une fenêtre de dimensions 1230mmx1480mm selon l’institut CSI de Tchéquie

 



Konserwacja okien
La mode d'intérieur en 2018

Voir aussi

Modne wyjście na taras idealne nie tylko latem!
Taras doceniamy szczególnie latem, gdy stanowi on przedłużenie dziennej strefy i gdy zostanie odpowiednio połączony z wnętrzem. 
La mode d'intérieur en 2018
Une nouvelle année est bien plus qu'un changement de chiffre dans le calendrier. 
Konserwacja okien
Afin de profiter plus longtemps de vos fenêtres et portes et les garder en bon état technique et esthétique